.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est juste impossible (pv Speedy)

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 16
Ft. : Dylan O'Brien


MessageSujet: C'est juste impossible (pv Speedy)   Mar 24 Avr - 16:16


Yaël & Sherryl

C'est pas possible....

Me tournant de façon nonchalante sous ma couette, j'abat ma main sur mon réveil pour le faire taire. J'en peux plus de l'entendre sonner et ça tous les matins depuis qu'on est revenu à l'école. Le prenant avec moi, j'arrête l'alarme pour de bon alors que je sens les poils de Cambouis venir près de moi. Laissant mon niffleur venir se mettre en boule dans mon cou, je relève ma main et le caresse de façon machinale, pas très bien réveiller. L'entendant bailler, je me dis que lui aussi dois encore avoir besoin de dormir un peu. Passant la tête par-dessus la barrière de mon lit, je vois le lit de Thomas en bas qui est fait. A tous les coups il est déjà parti. Me mettent de nouveau sur le dos, je me dis que ce mec est fou, on est samedi, on a rien à faire, absolument rien.

Ce n'est que dix bonnes minutes plus tard que je me décide enfin à quitter ma couette pour me diriger sous la douche. Cambouis sur mes pas lui opte pour le lavabo de Thomas que je lui remplis d'eau tiède. Laissant mon animal se mettre dans l'eau je fais de même sous la douche qui elle ,est froide. Jurant entre mes dents, je m'empresse de tourner l'eau de l'autre côté. Pour le coup je suis bien réveillé.

Quittant la chambre après une douche écossaise et m'être habiller, je glisse la clef de ma chambre dans la poche de mon jean et traverse la salle commune de mon ordre. Elle n'est pas remplie, mais rien de plus logique pour un samedi ou il n'est même pas 9h30. Descendant les escaliers de façon monotone, je passe une main dans mes cheveux encore humide et tire sur l'une de mes mèches de cheveux. Il faudra que je pense à les faire couper, ils commencent à être un peu trop long. Saluant les étudiants que je croise dans les couloirs, je les laisse à leurs occupations et prend la direction pour le petit déjeuner. Je ne sais pas vraiment ce que je vais faire de ma journée, mais autant manger un peu. J'ai déjà perdu pas mal de poids ce qui inquiète encore et toujours Claire, ma voisine. Autant manger un minimum même si c'est pas la faim qui me fais manger.

J'arrive dans le hall de l'école quand je tourne la tête de façon machinale vers les portes d'entrée qui sont grandes ouvertes. M'arrêtant je fronce les sourcils quand je vois une silhouette que je semble connaître et qui semble appartenir à ma cousine.

-Par la barbe de Merlin, c'est pas possible.....Qu'est-ce qu'elle fais là?!
(c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 16 ans
Ft. : Jennifer Lawrence


MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   Mar 24 Avr - 22:05

C'est juste impossible
Nous y voilà. Des mois de préparations en douce, d'une paperasse interminable pour m'assurer d'avoir les équivalences nécessaires pour intégrer l'académie française, d'une bonne centaine de lettres échangées avec la direction pour que je puisse me tenir devant ce château. Quitter l'Angleterre n'a pas été une mince affaire mais me voilà enfin sur sol français.

Qu'est-ce qu'une Anglaise peut-elle bien faire à Beauxbâtons me direz-vous? C'est vrai qu'à l'origine j'étais à Poudlard, mais la vie a fait que je change de manière un peu brusque (il faut bien l'admettre) mon établissement scolaire. En fait, tout ce chaos est dû à une seule personne, mon cousin Yaël. Je me fais un véritable sang d'encre pour lui depuis le décès de ses parents et même si je le harcèle de lettres depuis le drame, ce n'est pas évident de s'assurer qu'il va bien de l'autre côté de la Manche. J'ai donc pris une décision: si Yaël ne vient pas en Angleterre, je viendrai en France. Et comme je ne suis pas cruelle au point d'imposer un séjour prolongé chez mes parents, autant m'envoler pour les terres françaises.

Je dois bien avouer que je ne pensais pas que le changement serait aussi casse-pieds niveau papiers, surtout avec le chaos qu'ont a vécu à cause de Celui-qui-avait-de-sérieux-soucis et ses acolytes mais bon, peu importe. L'important c'est que je suis enfin arrivée à bon port et que je me tarde de me jeter au cou de mon Lecleach favori.

Ah oui, petit détail que je n'ai pas précisé: Yaël n'a aucune idée de ce que j'ai fait. Il me pense tranquillement à Poudlard alors que je complotais derrière son dos pour squatter son école. J'ai hâte de voir sa tête, il va croire qu'il est sujet à des hallucinations le pauvre.

Et en parlant d'école, je me trouve actuellement devant les portes d'entrée grandes ouvertes mais je ne sais pas vraiment quoi faire. C'est samedi (je ne suis pas folle, je ne débarque pas dans une école sans un petit temps d'adaptation) donc il n'y a pas grand chose à faire, surtout qu'il est encore un peu tôt pour croiser beaucoup de monde. Que faire? Chercher le réfectoire? Demander où se trouve le pavillon...heu, rouge d'après mon uniforme pour installer mes affaires? Mon regard se ballade un peu dans le hall, quelque peu perdu quand il s'arrête sur une chevelure que je ne connais que trop bien.

Avec un énorme sourire, je me précipite sur lui et sans lui laisser le temps de faire quoi que ce soit je l'attrape dans mes bras dans une étreinte digne d'un filet du diable. Cela fait un bien fou de le voir et en prime il n'a pas l'air trop mal en point, ce qui rassure mon instinct de maman ours.

- Yaël! Je suis tellement contente de te voir, tu m'as terriblement manqué!

Je le lâche un peu histoire qu'il puisse respirer et éviter de lui briser les côtes. Je suis venue pour veiller sur lui, pas pour l'envoyer à l'infirmerie dès mes premières secondes ici.

- Alors, on ne dit pas bienvenue à la nouvelle élève?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 16
Ft. : Dylan O'Brien


MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   Mer 25 Avr - 9:41


Yaël & Sherryl

C'est pas possible....

J'ai à peine fini de me poser la question à voix haute que je vois ce qui ressemble à ma cousine anglaise me foncer dessus. Je ne peux même pas bouger que déjà elle me saute dessus pour une étreinte. Ne pouvant que la réceptionner du mieux que je peux, je nous fais reculer d'un pas sous l'impact tout en la gardant contre moi. L'entendant me dire qu'elle est contente de me voir et que je lui ai manqué, mes bras lui rendent son étreinte, mais en beaucoup moins forte.
Quand elle me lâche, je la regarde bien sous toutes les coutures pour être sûr que c'est bien elle. Les mêmes cheveux blond en vrac, le même regard, le même parfum d'été qui flotte autour d'elle en permanence, le même air espiègle sur le visage. Oui c'est bien Speedy.

Je suis à deux doigts de lui demander ce qu'elle fait ici quand elle me répond par elle-même. Entendant sa réponse, je fronce les sourcils avant d'écarquiller les yeux sous la surprise.

-Quoi?! Qu'est-ce que tu dis? Nouvelle élève?
Ce sont les mots qu'elle a utilisés dans sa phrase, mais dans ma tête ça se met pas dans le bon ordre. J'ai un sourire avant d'avoir un rire nerveux.
-Tes parents savent que tu es ici pour le week-end?

Je ne vois pas d'autres explications à sa venue ici. Bon alors vu que nous les élèves, on est interdis de sortie ça va être week-end tranquille à l'école, mais je pense que si elle est ici c'est que Madame Maxime est au courant de sa venue et n'est pas contre. Ce qui est plutôt cool de sa part. Il faudra que j'aille la remercier dans la journée d'avoir accepté que Sheryl vient passer le week-end ici. Je suis même pas sûr que ça soit légal au final, mais qu'importe.

-On ne peut pas sortir à cause de l'ennui qu'il y a eu ici y a quelques temps, mais on va trouver quoi faire promis. Tu as petit déjeuner?

Je savais pas encore où est-ce qu'elle aller dormir, mais mon lit était libre pour la nuit et je pouvais très bien dormir sur un matelas. De toute façon je pense que Thomas m'aidera à trouver une solution en moins de deux secondes.
(c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 16 ans
Ft. : Jennifer Lawrence


MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   Mer 25 Avr - 16:17

C'est juste impossible
La tête de mon pauvre Yaël est encore mieux que ce que j'imaginais, j'ignorais qu'on pouvait ouvrir les yeux de la sorte! Faudra que je tente un jour. Bref, mon entrée a eu l'effet désiré et je ne peux m'empêcher de glousser, ravie d'avoir tapé dans le mille. Niveau surprise, on peut difficilement fair mieux je crois.

Sauf que j'ai peut-être tapé un peu trop fort en fait. Les questions de mon cousin me font clairement comprendre qu'il n'a pas tellement compris ce que ma phrase impliquait. Et comme Yaël est loin d'être idiot, je crois qu'il est un peu en état de choc sinon il aurait immédiatement saisi le sens pas si caché que cela de ma phrase. Et sincèrement, il n'a pas remarqué que je n'ai pas le moindre bagage? Pas que je sois venue qu'avec les vêtements que je porte, loin de là, mes affaires m'attendent patiemment dans ma nouvelle chambre (je suppose). Bon, on va essayer d'aller en douceur, je crois que ma venue était un peu trop pour lui de si bon matin.

- J'ai connu mieux comme câlin, j'ai même pas mal aux côtes! Enfin, tu auras tout le temps de te rattraper. Et oui, mes parents savent parfaitement où je suis, ne t'en fais pas, respire. De toute manière, avec tout ce qui s'est passé dernièrement, ils n'allaient pas me laisser disparaître comme cela.

Un sourire mutin accompagne ma réponse assez laconique en termes d'explications. Je sais, je sais, je devrais mettre les choses au clair mais j'ai envie de jouer un peu. Ce n'est pas bien méchant, juste le temps qu'il remette son cerveau à l'endroit et qu'il comprenne que normalement je ne devrais pas être là. Poudlard n'est pas spécialement connu pour laisser ses élèves vagabonder lors du week-end, dans un autre pays qui plus est. Vous pensez bien que sinon cela ferait belle lurette que je squatterai Beauxbâtons pour rendre visite à Yaël. Laissons-le réfléchir un peu.

- Ah bon? Il y a des ennuis dans le coin? Raconte-moi tout!

Ma curiosité est piquée à vif. Traitez moi de taré mais depuis la fin de la guerre, je trouve l'Angleterre un peu trop morne. Pas que je cautionne les guerres mais il n'y a rien à se mettre sous la dent niveau adrénaline dernièrement. Oui, j'ai des problèmes.

- J'avoue que j'ai rien avalé pour le moment et je meurs d'envie de manger un croissant. Aide moi donc à sauver mon pauvre estomac en me montrant le chemin.

Je prends son bras et le force un peu à se mettre en mouvement. Il faut dire qu'il n'est pas complètement sorti de sa stupeur. J'ai l'impression d'être un fantôme ou toute autre apparition légèrement flippante, donc lui rappeler qu'on est toujours dans le monde réel ne va pas lui faire du mal. Peut-être que si il bouge physiquement son mental suivra et son cerveau finira de redémarrer.

- Et puis après tu pourras me montrer le reste du château. Je compte sur toi pour pouvoir rapidement le connaître et me repérer un minimum.

J'espère que mes paroles et mon petit clin d'oeil vont finir par déclencher une réaction chez ses neurones et qu'il va faire le lien. Au pire je lui dirais explicitement...quand j'aurais fini de jouer.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 16
Ft. : Dylan O'Brien


MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   Jeu 26 Avr - 13:32


Yaël & Sherryl

C'est pas possible....

J'Oui c'est vrai que niveau câlin je pouvais faire mieux, mais qu'est-ce que je pouvais y faire? J'étais pas prêt à voir ma cousine venir comme ça de bon matin, un samedi. J'aurais sûrement le temps de me rattraper plus tard.

Si ces parents étaient au courant c'était déjà bien. Même si je les respectés, je n'en n'étais pas fan. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j'ai toujours eu du mal avec mon oncle et ma tante. Peut-être parce qu'ils détestaient ma mère qui était une née-moldu. Pour eux c'était une aberration que mon père épouse et fonde une famille avec une telle personne. Alors je parle pas de ma naissance!

J'écoute en travers ses réponses pour être franc. J'essaie d'assembler de façon cohérente les mots même si c'est un peu perdu dans mon esprit.

-Ouais on a eu un soucis de taille énorme.... Mais je t'explique ça devant le petit-déjeuner promis.

Lui tendant mon bras, j'attends qu'elle s'y accroche pour la conduire vers la salle à manger de l'école. Regardant l'endroit où elle était avant de me sauter dessus, je le désigne d'un geste de la main.

-T'as pas de valise?

On avait toujours une valise ou un sac quand on partait non? Un minimum du moins. Portant mon regard sur l'endroit vide prés des portes, puis sur Sherryl, je lui lache le bras tout en comprenant ses mots. Punaise je suis lent ce matin, c'est pas possible.

-Tu as fais quoi? Je m'exclame en la regardant plus que surpris. Non dis moi que c'est une blague et que tu es juste là pour le week end! .... Poudlard ne laisse pas ses étudiants sortir un week-end de la sorte....

Passant mes mains dans mes cheveux, je fais un tour sur moi-même avant de mettre les mains devant ma bouche tout en la regardant. C'est pas possible qu'elle ai quitter l'Angleterre, l'Ecosse pour être ici.

-Mais pourquoi t'as fais ça? C'est stupide! Et tes études t'en fais quoi? Et tous tes amis? T'es au courant qu'on peut plus sortir même en sorties ici en ce moment?

Autant tout lui dire avant qu'elle ne m'annonce que c'était juste une blague et rien de plus. Oh voilà que je sentais la migraine arriver. Posant le bout de mes doigts sur mes tempes, je ferme les yeux un bref instant.

-J'ai besoin d'un triple café, alors on va aller dans la salle à manger, je vais prendre mon triple café et on va en discuter d'accord?

Le café c'était une religion pour moi. Quand j'avais froid je prenais un café. Quand j'avais faim, je prenais un café. Quand j'étais à bout de nerfs, je prenais un café. Quand j'en avais marre, je prenais un café. Le café c'était toute ma vie.

Passant devant Speedy je me dirige vers la salle à manger dont les portes sont ouvertes, un peu plus loin sur la droite.

-Speedy? Tu viens?

(c) black pumpkin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 17/04/2018
Age : 16 ans
Ft. : Jennifer Lawrence


MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   Jeu 26 Avr - 21:31

C'est juste impossible

L’air perdu de Yaël n’est as totalement dissipé et il me répond de façon quelque peu lointaine. Au moins j’aurais le droit à une histoire pendant notre petit-déjeuner. Et vu comment il a abordé le sujet, ce n’est clairement pas un cas de vol d’hibou ou autre événement mineur. Ce qui est curieux c’est qu’on a pas eu le moindre écho en Angleterre, je me demande si la directrice essaie de dissimuler les pots cassés. La discussion promet être intéressante en tout cas et mon côté curieux sautille de plus en plus, impatient de savoir ce qui se trame.

Et c’est forcément à ce moment-là que l’esprit de Yaël dévie du sujet et il se rend compte de l’absence complète de bagage. J’ai peur qu’il se soit fait mal au cou vu la vitesse à laquelle il a tourné sa tête vers moi lorsque ses neurones semblent enfin arriver à la bonne conclusion.

- Je commençais à penser que tu ne remarquerais rien du tout.

Mon ton blagueur est vite coupé par la réaction de mon cousin. Je ne peux m’empêcher une grimace devant ses exclamations. Je ne m’attendais pas non plus à  ce qu’il hurle de joie en me voyant débarquer (il n’aime pas énormément quand je lui prépare des surprises) mais je dois bien admettre que je ne pensais pas qu’il s’énerverait comme cela. Bon, je vais mettre sa mauvaise humeur sur le compte de la fatigue et de la surprise, autrement je vais me vexer.

- Est-ce que tu me vois m’évader de Poudlard, traverser la Manche et m’infiltrer dans ton école pour te faire une simple blague? Même moi je ne suis pas assez tarée pour faire un truc pareil. Figure toi que je tiens à ma baguette.

Visiblement Yaël était uniquement en train de s’échauffer car il continue de plus belle en respirant à peine entre deux phrases. Moi aussi je t’aime cousin. Mon visage s’assombrit et un froncement de sourcil remplace mon sourire provoqué par les retrouvailles (inattendues pour le deuxième participant). Stupide? Il croit que j’ai tout jeté à la poubelle du jour au lendemain ou quoi?

- Premièrement, tu retires tout de suite ton commentaire sur ma soi-disant stupidité. Deuxièmement, non, je n’étais pas au courant que la région connaissait des problèmes, sinon je ne te poserai pas des questions dessus. Troisièmement, oui, je sais très bien ce que je fais!

Une tirade plus tard, je demande à mon moi agacé (et qui parle beaucoup trop comme ma mère) de se retirer et de me laisser gérer. Si je me mets moi aussi à perdre mes moyens on ne va aller nulle part et je ne tiens pas à passer ma première matinée dans ma nouvelle école à faire une scène de ménage. Je prends donc une inspiration, je calme mes ardeurs et je reprends calmement.

- Je pense qu’effectivement cette conversation se passera mieux une fois que tu auras eu ta dose de caféine et moi ma dose de sucre. On ne va pas s’en sortir autrement.

Délicatement (oui, je sais faire preuve d’un minimum de tact quand c’est nécessaire), je m’accroche de nouveau à son bras et me laisse guider vers ce qui doit être le réfectoire. Le fait qu’il utilise mon surnom me rassure, cela veut dire qu’il n’est pas si fâché que ça.

- Et tu vois la réaction que tu viens d’avoir? C’est exactement pour cela que je suis là. Autrefois tu aurais été juste extatique de me voir débarquer, peu importe les détails. Tu n’es pas dans ton état normal et comment veux-tu que je reste au loin en sachant que tu ne vas pas bien?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 249
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 16
Ft. : Dylan O'Brien


MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   Sam 28 Avr - 13:55


Yaël & Sherryl

C'est pas possible....

Je vois bien la grimace de Sheryl quand je commence à parler. Non, mais sérieusement elle est venu pour ses études ici? Je vois pas pourquoi et encore moins ce qui lui a faits quitter l'Écosse.
Alors oui je sais qu'elle n'est pas stupide au point de jouer sa baguette, mais je comprends toujours par sa venue ici. Je ne suis pas en colère, Juste surpris et je n'aime pas les surprises. Elle devrait le savoir depuis le temps.
J'ai une grimace quand elle dit qu'al région à des problèmes. Je ne qualifierais pas la mort d'Hugo de problème, mais bon qu'importe. Je lui dirais tout ça après de toute façon, surtout si elle reste ici, elle doit être au courant.

-Je hais les surprises tu le sais bien... Tu aurais pu mêle dire quand même.

Je ne dis pas ça méchamment, mais je n'ai jamais aimé ça. Encore moins à présent.
La laissant s'accrocher de nouveau à mon bras, je soupire. Non je ne suis pas trop fâché, juste mal à l'aise.

-Allons prendre nos doses de café et de sucre. On va en avoir besoin.

J'aurais surtout besoin de temps pour tout lui expliquer.
Me dirigeant vers la salle à manger alors qu'elle me compare à l'autre moi d'avant, je la regarde de biais.

-Je vais très bien ne t'en fait pas et le mois précédent était un enfant . J'ai grandi, c'est comme ça, voilà tout.

Elle était peut-être la mieux placée avec Wendy et Thomas pour comprendre ça. Après tout c'était avec elle à mes côtés qu'un agent du Ministère était venu me voir sur le perron de ma maison. Elle avait été là ce jour-là.

-Viens allons-nous asseoir à ma table, un peu à l'écart des autres.

Passant les portes de la salle à manger, je lui désigne la table ou le chemin de table est bleu, celui de mon ordre. Il n'y a pas grand monde dans la salle à manger et c'est tant mieux, au moins nous serrons tranquille pour parler.

-Tu'en fais pas on prend nos repas où on veut, la directrice n'est pas très regardante pour ça en dehors des banquets officiels.

C'est vrai que pour ça on avait de la chance d'avoir Madame Maxime. Elle n'était pas laxiste, mais juste humaine en dehors de sa grande taille. Allant vers ma table, je m'assoie devant une chaise libre et laisse Sheryl en faire de même. Prenant une tasse au milieu, je touche le bord tout en disant "café" et elle se remplit d'un liquide foncé et fumant.

-Il te suffit de prendre une tasse ou un bol et de dire ce que tu veux pour l'avoir. C'est assez pratique pour les élèves qui ne sont pas bien réveillés le matin. Ça évite d'avoir du café partout sur la table. Certains sont doués pour ça.

Pierre des Urtica renversait au moins son pichet une fois ou deux par mois avant. Madame Maxine en avait eu tellement marre d'entendre les autres crier quand ils se prenant du liquide chaud sur eux, qu'elle avait enchanté les verres, les bols et les tasses du château. Ce qui au final était plus pratique pour avoir ce qu'on voulait. Bon alors les boissons avec de l'alcool était interdit, mais c'était déjà pas mal. Même si les G² avaient trouvé le moyen de le faire sur leurs verres respectifs.
(c) black pumpkin


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est juste impossible (pv Speedy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est juste impossible (pv Speedy)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beauxbatons Academy of Magic :: Titre :: Les archives :: Sujets non actifs-
Sauter vers: