.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄

Aller en bas 
AuteurMessage

Rien n'est plus dangereux qu'une idée quand on n'en à qu'une
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 29
Ft. : Eddie Redmayne


MessageSujet: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   Ven 16 Mar - 17:08






" PRATT-HARthLEY KILLIAN "

Informations de bases • Je me nomme Pratt-Harthley Killian et j'ai 28 ans. On me surnomme euh.... Docteur Pratt-
Harley ou Killian....
Je fais partie du groupe Le Personnel de Beauxbâtons et je le vis bien. Mon sang est celui des pur. J'ai le plaisir d'avoir comme baguette acacia, 27.55 cm avec une plume d'oiseau-tonnerre et mon patronus est une loutre. Pour finir mon épouvantard est une araignée.

Derrière l'écran • Tu peux m’appeler Jordan. J'ai XX ans et j'écris depuis longtemps ans. Ma présence sur le forum 5 ou 6/7, autant prévenir mes partenaires de rp's après tout. J'ai trouvé le forum  grâce à Rosalia et je trouve que c'est bien =) .

Eddie RedmayneKillian Pratt-Harthley

Code:
[color=#660000]Eddie Redmayne[/color] ☾ [color=#660000]Killian Pratt-Harthley[/color]


Caractère & Physique
Q> Comment est-ce que vous décrivez votre façon de pensée et d'être?
R > Je ne suis pas le genre de garçon qui cherche les ennuis, ils arrivent assez vite d'eux même je trouve. Essayant d'être toujours de bonne humeur, il m'arrive de m'énerver, mais je me calme tout aussi vite, cela ne sert à rien.
Est-ce que je suis jaloux? On peut dire que oui... j'ai peur de l'abandon alors à quoi bon s'attacher à une personne si c'est pour les voir partir vivre avec une autre personne? Je ne suis pas rancunier, mais assez renfermé sur moi-même. Je ne parle pas de moi, mais j'écoute les autres, c'est beaucoup plus amusant. Et puis quoi dire sur ma vie? Pas grand chose; autant ne rien dire!
De nature studieux, je veux savoir le pourquoi du comment. Je suis têtue, mais je veux savoir et je passe des heures voir des nuits à étudier mes cobayes ou autres. Il m'arrive de me renfermer sur moi-même lorsque mes pensée vont vers mes parents. Ce n'est pas gênant, juste douloureux.

R > Et physiquement vous vous trouvez comment?
Q> Je pense être un grand homme de 1 mètre 91 (1m93 avec les cheveux) qui prend extrêmement soin de lui et de son apparence. Je suis très soigné et j'aime bien paraître. Souvent vêtu d’un veston/cravate, je m'assure d’être au goût du jour et à la dernière mode. Je n'ai pas peur de faire du sport, d’avoir chaud et de décoiffer mes cheveux.



Est né A Chelsea● Sa mère, Jacqueline Pratt est morte dans un accident dans la route quand il avait 6 ans ● Ses parents n'était pas marié, mais il à les deux noms de famille ● Il à vécu au Japon avec son père et sa soeur Ayaka ● Il parle couramment l'anglais, le français, le russe, le japonais et l'italien ● Il ne connais pas trop son lit vu qu'il s'endors souvent sur son bureau ● Il est associable des mots en ce qui le concerne ● Il à une peur bleu des orages ● Il ne parle pas souvent de lui, mais écoute plus souvent les autres ● Quand il fait de la biologie sportive pour les entraînements il deviens méchant, cruel et sadique ● Il est adepte des travaux pratiques pour une meilleur connaissance des cours ● Sa maison est remplis de livre dans toute les pièces par pilles. Même dans les escaliers ● Pour lui dormir est une perte de temps ● Il connais toute l'histoire de l'école ● Lui même n'en fais pas parti, mais c'est l'un des mieux informé que ça soit pour les archives ou au niveau biologique de gens qu'il étudie humains ou personnes infectées ●


Histoire
Souriant au chercheur prés de moi, je glisse vers lui une tasse de thé, en posant à droite le sucrier. Je sais qu'on ne doit pas en mettre, mais certaines personnes y sont réticentes. Une boisson sans sucre pour certains c'est comme le foot sans ballon!
Me tournant vers la grande porte vitrée ouverte sur la bibliothèque, je vois Bubble traverser mon champs de vision, une pile de lire dans les bras et une feuille entre les dents. Elle n'est pas depuis longtemps, mais cette jeune femme est très efficace. Dynamique et gentille elle trouve tout dans les rayons et m'enlève un grand poids en s'occupant de la bibliothèque. Au moins je peux me consacrer sur mes recherches durant les vacances.
Tournant la tête lorsque le clochette de la porte d'entrée du laboratoire retenti, j'affiche un sourire à l'arrivant. C'est un jeune homme blond d'une vingtaine d'année. "Bonjour, bienvenue!" Lance Marc le chef du département de la recherche. Le laissant faire son boulot, je porte am tasse de thé à mes lèvres et en bois une gorgée tout en allant reprendre ma place sur mon fauteuil. Laissant un pieds au sol, je tourne sur moi tout en fixant l'écran de mon terminal face à moi. A l'écran un arbre généalogique est afficher alors que sur l'écran de droite une pluie de chiffre coule sur l'écran. A gauche c'est juste un relevé biologique de laboratoire. Regardant mes écrans les uns après les autres, je me gratte le menton quand Marc viens vers moi. "Cette femme te cherche Killian, c'est une journaliste." "Pourquoi moi? " "J'en sais rien, mais sur le papier c'est toi qu'elle veux alors tu y vas!" Ecarquillant les yeux je suis un peu étonné. "Euh... oui!" Je lui glisse ne sachant pas si c'est une bonne chose ou pas pour le coup!

Quittant mon bureau, je met mes écrans en veille d'un coup de baguette. Il faut un code différents pour chaque écrans donc pas facile d'y aller. Prenant ma tasse de thé je m'approche de la femme qui est déjà installer dans un des fauteuil du salon de la bibliothèque. La voyant se lever, je lui serre la main alors qu'elle se présente comme Amy Connelly journaliste pour je ne sais pas trop quoi.
Récupérant ma main je souffle alors qu'elle regarde autour d'elle. "On m'avait dit que  vous travaillez  dans un laboratoire de recherche privé mais je m'attendais pas à trouver un lieux aussi...Whaou! C'est plutôt cool" Souriant et prenant ça pour un compliment je la remercie ne sachant pas trop ce qu'elle cherche.

" Je peux vous aidez en quelque chose? " Je lui demande alors qu'elle ouvre le capuchon de sa plume à papotte. La porte du salon s'ouvre sur un groupe de jeune fille qui viennent souvent étudier à la bibliothèque."Je dois faire votre portrait pour le journal où je travail. Justes quelques questions, promis ça ne seras pas long." Expose t'elle avec un haussement d'épaule comme si c'était normal. C'est le cas non?! 

Pianotant des doigts sur ma tasse, je pose mon regard sur le liquide noir fumant avant de la fixer. "Mais pourquoi moi?" "Car je veux tout savoir de vous voyons Mr Pratt" "Pratt-Hartley" Je réctifie alors qu'elle hausse un sourcil. " Mon nom entier est Pratt-Harley, pas que Pratt." "Désoler Mr Pratt-Harley." "Docteur. Docteur Pratt-Harley....Je suis docteur....donc docteur....." "Donc, Docteur Pratt Harley, d'ou vous viennent vos noms?" La regardant je hausse un soucril. "De mes parents....Pratt pour ma mère et Hartley pour mon père...." Mais sérieux c'est quoi cette question? Elle pense vraiment que j'ai que ça à faire? La voyant écrire sur son carnet, je tend un peu le cou pour voir ce qu'elle marque. Je ne fais pas trop confiance à ces trucs qui écrivent tout seul. Elles marquent des bêtises des fois.  

"Je sais pas quoi vous demandez. Je veux en savoir le plus possible. Tout serait parfait !" Face à tant de naturel j'ai un sourire en coin. Que faire face à ça? Voilà que je rigole, sans aucune méchanceté dans la voix "Tout savoir sur moi? Et bien vous avez bien fait de venir tôt!" Je plaisante en pianotant sur ma tasse. "Je suis né à Londres le 25 décembre 1988. Je suis anglais de naissance, mais j'ai la double nationalité anglaise/française grâce à mon père. Grace à lui j'ai vécut en France où ma soeur Ayaka à été adopté là-bas." "Oh ! Une soeur?" "Oui, Aya-chan, mais elle vit au Japon avec mon père en ce moment" "Ah dommage, je l'aurais bien rencontré. Mais vous la voyez souvent alors?" "Assez souvent quand elle vient me voir ou quand elle n'est pas trop occupée à se balader aux quatre coins du monde avec son travail. Elle travail dans la traduction de bouquins et n'est pas souvent libre, mais bon elle aime ça alors c'est déjà beaucoup" "Attendez, mais vos parents ils vous ont Ayaka et vous ou il y en as d'autres? " Souriant je me met à penser que deux comme nous ça suffis. "Non, nous ne sommes que deux et c'est suffisant vu l'esclandre que ça à fait quand mon père est revenu avec Ayaka" 
Voyant le regarde de la jeune femme je continue pour lui expliquer le fin font de l'histoire "Mon père fréquenter ma mère à l'époque. Ils voulaient se marier, mais celle qui aurait du être la mère d'Aya est morte dans un accident de la route. Mon père voulait quand même les enfants qu'elle rêvait d'avoir, alors il est aller chercher Ayaka. Mon père s'en ai pris un peu beaucoup dans la figure par ses parents et ses proches, c'est pour ça qu'on est parti vivre au Japon. Là-bas personne ne le connaissait et tout le monde s'en fichait qu'on vive tous les deux. Il ne m'a jamais rien manqué avec mon père et encore moins quand ma soeur est arrivé deux ans après. On est aller la chercher à Osaka dans un orphelinat. Avec son travail de libraire mon père, il nous à donner le gout des livres et on travail tous les deux dans le monde des livres grâce, ou à cause, de lui. Moi en tant que chercheur et elle en traductrice." Rien qu'à cette pensée j'ai un sourire en coin. "Papa nous à toujours pousser à faire ce que nous aimions et il s'est avéré que les livres étaient ce que nous aimions le plus Aya-chan et moi. " "Mais c'était pas trop compliquer de vivre au Japon? Vous étiez où?" 

Me grattent le menton un bref instant je réfléchis à voix haute "Kyoto les premiers mois si je me souviens bien, Kôchi pour le premier boulot de mon père qui à tenu un an et après Tokyo?! Non Iwaki avec l'arriver d'Aya et Tokyo ou on a terminer avant de partir à Osaka où ils y sont toujours." J'expose en essayant de ne rien oublier. "Nous avons pas mal déménagé, mais c'était sympa et ce n'était pas dur vu que nous étions ensemble. C'est tout ce qu'on voulaient. Papa s'est toujours débrouillé à trouver un endroit pour qu'on puisse dormir alors c'était pas compliqué. Nos appartements ou nos maison étaient toujours bien avec une chambre chacun. Bon quand on était petit, je dormais dans la même chambre qu'Aya-chan, mais à partir de Poudlard on avait notre propre chambre et papa n'était pas loin de son travail. Tout le monde était bien au final!" "Waouw ! C'est vrai vous avez fais Poudlard. Vous étiez plutôt bon ou plutôt cancre? Et votre soeur? Plutôt des bonnes notes?" La regardant je hausse un sourcil face à cette question. "Avec mes résultat aux examens et le fait que j'ai sauter une classe, je pense que ça répond à votre question." 

Le voyant rire, je me tourne vers le laboratoire qui est tranquille. "Et vous faisiez quoi comme sport?" Voilà question piège! "Je n'ai jamais vraiment aimer le sport. Je m'en suis pas fana. Ayaka à fais du quidditch, mais aussi du sabre , mais à terminer au kyudo, le tir à l'arc, ou elle m'a toujours battu. "
"Vous parlez  quoi comme langues alors? Anglais et Japonais?" " Italien, allemand, russe,japonais, anglais et français. Nous avions anglais d'office à école et j'ai pris russe à la fac " "Rien que ça?! Et vous aimez Victor Hugo?" Haussant les épaules je lui répond en soupirant "C'est pas mon auteur français préféré, mais c'est de la grande littérature donc bon...." 
"Dites, au Japon, c'est quoi qui vous as le plus marqué?" A cette question j'ai une bréve pensée pour Katia. J'ai bien envie de dire elle à vrai dire! "Ce qui m'a le plus marqué.... tout je dirais! J'ai aimé vivre là-bas et tout était bien, la mentalité des gens , la gentillesse des voisins, les temples, les cerisiers en fleur" "Oh et alors question coeur? Vous avez eu beaucoup de copines?" Je la fixe surpris de tant d'audace."Pour ce qui est des copines j'en ai pas eu à Poudlard. Disons que certaines histoires de coeur vous marquent et que des fois vous avez du mal à les oublier. C'est ce qu'il s'est passé pour moi, j'ai eu une belle histoire et c'est fini." 

Je ne veux pas m'étaler sur notre histoire avec Katia, elle n'a pas besoin de savoir, pas de suite et puis personne ne sais vraiment. Beaucoup de gens ont cru un moment que j'étais en couple avec Ayaka tellement on était tellement ensemble tout le temps, c'était drôle, c'était notre jeu.

"Et pourquoi vous êtes en France et pas là-bas?" Ayant un sourire, je m'accoude sur la table en croisant les mains. " Je voulais voir autre chose et puis ayant ce nom de famille je savais que j'avais de la famille par ici alors je me suis dit pourquoi pas ici? Je voulais travailler dans le domaine de l'enseingnement et faire mes recherches durant mon temps libre dans un laboratoire de recherche et en arrivant ici, j'ai eu la chance de pouvoir être ici" "Pourquoi ce laboratoire? Vous êts revenu quand à Toulouse?" " C'est une entreprise privée qui offre de très belles percpectives pour le futur et qui sont très intérésante. Quand à mon retour je suis revenu après mes études, il y a 5 ans. J'ai fini mon doctorat ici même." 

La laissant regarder autour de lui, je vois Bubble me faire signe à travers la vitre pour une livraison que je dois signer. Lui faisant comprendre qu'elle le fasse, je la laisse partir avant de reporter mon attention sur la journaliste. " Le soir vous faites quoi?" "Quand je part de mon boulot?" La voyant acquiser de la tête, je hausse les épaules " La plupart du temps je ferme le labo et je rentre chez moi pour lire ou autres chose." "Vous ne sortezr jamais en boîte ou dans des bars?"[color=#3333cc "Je n'aime pas ça. Ce n'est pas mon genre." "Vous avez des passions en dehors de votre travail sur la génétique humaine?" "Génétique et biologie humaine. Ça va de l'alimentation au sport. J'adore mon travail. Il y a tant à apprendre que je ne sais jamais quoi étudier en premier. Mais j'aime aussi beaucoup le cinéma, les jeux de société, le café c'est une vraie drogue chez moi, l'herbe coupée, le bruit de l'eau, mais je déteste les orages. J'en ai une peur bleu, littéralement. Je ne suis jamais dehors un jour d'orage. Et le sport, j'adore répondre à des questions sur ça et la biologie."  "Bon bah euh, je crois que j'en sais déjà beaucoup pour une première rencontre." Ayant un sourire je suis contant d'avoir pu répondre à toutes ses questions. "Heureux d'avoir répondu à vos questions dans ce cas là."  "Merci d'avoir pris du temps pour moi. Oh mais dites moi, que savez vous des patrons de votre laboratoire? " " Pas grand chose à part que sont mes patrons. De rien c'est avec plaisir pour vos questions. Revenez quand vous voulez" La voyant sourire, je lui souhaite une bonne journée et la laisse partir alors que Marc arrive vers moi.
"Tu ne lui as rien dis ?" "Ne t'en fais pas elle ne sais pas que je sais" Tournant mon regard vers mon chef de projet, je lui offre un sourire en coin et vais reprendre ma place et mon travail sur la descendance.




Dernière édition par Killian Pratt-Harthley le Sam 17 Mar - 9:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon cœur est un océan de secrets
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 13/03/2018
Age : 17 ans
Ft. : Holland Roden


MessageSujet: Re: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   Ven 16 Mar - 17:33

Bienvenue parmi nous Killian. Tu as bien avancé ta fiche dit donc Rolling Eyes . Si tu as la moindre question n'hésite pas, je suis là pour y répondre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rien n'est plus dangereux qu'une idée quand on n'en à qu'une
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 29
Ft. : Eddie Redmayne


MessageSujet: Re: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   Ven 16 Mar - 17:37

Bonjour Rosalia, merci ^^
Oui je l'ai presque finie, mais je dois changé quelques petites affaires encore. J'ai presque finie par contre =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon cœur est un océan de secrets
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 13/03/2018
Age : 17 ans
Ft. : Holland Roden


MessageSujet: Re: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   Ven 16 Mar - 17:38

Je suis prête à finir de te lire alors et quand tu as terminé dit le moi, je te validerais très vite si tout est parfait Smile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rien n'est plus dangereux qu'une idée quand on n'en à qu'une
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 16/03/2018
Age : 29
Ft. : Eddie Redmayne


MessageSujet: Re: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   Sam 17 Mar - 9:38

Voilà ma fiche est finie =) Bonne lecture et dis moi si je dois changer des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mon cœur est un océan de secrets
avatar

Messages : 378
Date d'inscription : 13/03/2018
Age : 17 ans
Ft. : Holland Roden


MessageSujet: Re: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   Sam 17 Mar - 10:17

Hmm j'adore ton histoire et ta présentation en globalité, nous avons donc un nouveau professeur à Beauxbâtons, je sens que l'on ne va pas s'ennuye^^.

J'ai le plaisir en tout cas de te valider Killian. Le forum ouvre ses portes lundi, en attendant tu peux voir pour faire ta fiche de lien si tu le souhaites. A très bientôt en rp en tout cas Wink .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄   

Revenir en haut Aller en bas
 
Killian Pratt-Harthley ►Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. ◄
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce que vous pensez du Lock-out ???
» Qu'avez vous pensez de Crimson Shell?
» Esque vous pensez quil y a trop de sortie en même temps????
» (Isis-Lilith) - L’esprit est tout. Vous devenez ce que vous pensez.
» Mathieu Sommet, je ne suis pas celui que vous pensez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beauxbatons Academy of Magic :: Titre :: Vos présentations :: Ils sont parmi nous !-
Sauter vers: